Eliane CABO

Qui suis-je?

Régente technique de formation, j'ai orienté ma carrière professionnelle vers l'enseignement et j'ai eu ainsi longtemps le plaisir de manier des tissus et des fils. Il y a une quinzaine d'année, Madame Coppée, l'initiatrice du Centre de Broderie du Hainaut m'a fait découvrir la broderie alors que Madame Wauthy, ancienne animatrice m'a transmis le virus de l'hardanger. Par après et depuis environ 7 ans, à mon tour, je suis devenue animatrice et j'ai pu, dès lors, transmettre mes connaissances. C'est ainsi qu'aujourd'hui, tout le plaisir est pour moi de partager mon expérience avec vous si vous le souhaitez !

 

Mes propositions d'ateliers en 2017-2018

Atelier

n°2

Hardanger Complément 6 cours

Samedi matin

de 10h à 12h30

2/09-21/10-25/11/2017

27/1-10/3-28/4/2018

 

Après avoir acquis, antérieurement, les connaissances de base, au fil du travail, il est intéressant de passer à des réalisations plus complexes, plus fines et plus sophistiquées qui réclament patience et méticulosité !

 

Atelier

n°3

Broderie noire 6 cours

Samedi après-midi

de 14h à 16h30

2/09-21/10-25/11/2017

27/1-10/3-28/4/2018

 

La Broderie noire ou Blackwork est ainsi nommée car elle sebrodait avec des fils de soie noire sur des toiles blanches et était agrémentée de fils d'or.

Ce type de broderie était très répandu aux XVI et XVII èmes siècles en Italie et en Espagne.

Le double point devant ou point de Holstein était employé pour créer des motifs linéaires et répétitifs sur les cols, les manches et d'autres parties des vêtements masculins et féminins.

En Angleterre, la broderie noire élisabéthaine s'étalait sur les manches bouffantes et représentait des fleurs, des feuilles, des oiseaux, des insectes, souvent illuminée avec des fils d'or.

Broderie noire detail 200pp jpeg

Broderie noire page 2 detail 200pp jpeg

Actuellement, la broderie noire se veut contemporaine et le fil noir cède la place au rouge, vert....

  

 

 

 

Pour me contacter :

 jacques.culus@gmail.com

Quelques réalisations !

Souhaitez-vous vous abonner à la Newsletter ?

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !